Justice

Banque postale débit différé

Banque postale le différé écorné

Dès le mois de septembre 2012, les achats effectués avec la carte à débit différé de la Banque postale seront prélevés à la fin du mois, au lieu du 5 du mois suivant comme actuellement. Une décision qui pourrait mettre en difficulté bon nombre de clients.

 

Une volée de courriers ! Ces dernières semaines, de très nombreux lecteurs se sont manifestés auprès de Que Choisir pour exprimer leur colère à l’égard de la Banque postale. Détenteurs d’une carte à débit différé, ils ont reçu, courant juillet, une note leur annonçant une modification des dates de prélèvement.

Dès le mois de septembre, le montant des achats effectués avec cette carte « sera prélevé le dernier jour ouvré du mois au lieu du 5 du mois suivant ». Par exemple, les dépenses réalisées entre le 28 août et le 27 septembre seront prélevées sur le compte le 28 septembre au lieu du 5 octobre. Partant de là, la Banque postale recommande de « prévoir une provision suffisante » sur le compte.

Pour de nombreux clients, cela sera difficile. « Le paiement du salaire, du traitement, de la retraite de millions de citoyens a lieu vers le 1er de chaque mois. Avancer le paiement du différé revient à mettre en difficulté de nombreux foyers », s’insurge François B., de Montlouis-sur-Loire (37).

« La carte à débit différé de la Banque postale n’apporte plus aucun avantage par rapport à une carte à débit immédiat », déplore pour sa part Georges A., de Grigny (91). Deux clients mécontents parmi de très nombreux autres. Pour sa part, la Poste ne donne pas d’explications sur ce changement de règle.

Articles relatifs

Un état du surendettement

UFC Que Choisir Dordogne

Vol carte bancaire négligence

UFC Que Choisir Dordogne

Livret A

UFC Que Choisir Dordogne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +