Consommation

Abonnement à une salle de sport : ce qu’il faut savoir !

Chaque année, notamment lors de la rentrée, vous êtes nombreux à vouloir vous inscrire à une salle de sport.  Tour d’horizon des points sur lesquels rester vigilant pour bien choisir sa salle de sport.

Salles de sport : renseignez-vous sur les tarifs et promotions
Une enquête de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pointait un certain nombre d’anomalies sur les offres commerciales proposées par certaines salles de sport :

des omissions des frais d’inscription ou de dossier dans les annonces de prix
la dissimulation de l’augmentation de prix entre le premier mois et les mois suivants
la mise en avant d’activités non dispensées
des anomalies concernant la validité d’une « promotion » tout au long de l’année
la présence de clauses abusives notamment sur les règles de résiliation de l’abonnement
la fausse allégation de diplôme.

Au moment de choisir votre salle de sport, restez donc vigilant et renseignez-vous avant de signer le contrat concernant l’ensemble des points cités ci-dessus, notamment sur les tarifs de votre abonnement.

Salle de sport : faîtes attention à la sécurité des équipements
Dans une enquête de 2015 relative à la sécurité des équipements sportifs dans la salle de sport, la DGCCRF notait que le matériel des salles de sport était dans l’ensemble plutôt sûr.

Quelques anomalies sont cependant parfois constatées, notamment :

l’absence de fixation d’un agrès de traction
l’installation de tapis de course sans surface suffisante de sécurité en cas de chute.
le non respect de certaines consignes d’utilisation des machines et consignes non rédigées en français, ce qui n’est pas conforme à la réglementation.

Avez-vous besoin d’une assurance ?
Comme toute association ou club de sport, la salle de sport est obligée de souscrire à une assurance couvrant la responsabilité civile de tous les sportifs, dans le cas d’une blessure d’un sportif causé par un autre sportif.

L’abonné n’a donc aucune obligation de souscription d’une assurance.

Cependant, il est possible de souscrire à une assurance personnelle permettant de couvrir les soins et secours dans le cas d’une blessure causée à soi-même.

Articles relatifs

Compagnies low-cost : les bagages à main bientôt payants

Les points à vérifier avant d’acheter un bien immobilier

UFC Que Choisir Dordogne

Détecteur de fumée

UFC Que Choisir Dordogne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +