Consommation

Vous avez peut-être acheté une contrefaçon sans le savoir

Il vous arrive d’acheter des contrefaçons sur Internet ou dans la rue ? Sachez qu’en plus d’être illégale autant que dangereuse, cette pratique fait perdre, chaque année, 6,8 milliards d’euros à la France…

les produits contrefaits nuisent à l’économie et à la santé
On parle beaucoup, en ce moment, de lutte contre les « fake » news… Or une étude de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle, publiée mercredi 6 juin 2018, à l’occasion de la journée de lutte anti-contrefaçon, nous apprend que la vente de produits fake ou contrefaits, fait perdre chaque année 60 milliards d’euros à l’économie européenne. En plus de gangréner une dizaine de secteurs de l’économie européenne, ce marché souterrain fait perdre à l’Europe quelque 435.000 emplois.

Le Royaume-Uni est, avec 9,2 milliards d’euros annuels de pertes, le pays de l’Union le plus pénalisé par la contrefaçon, suivi de l’Italie et l’Allemagne. En France, on estime le manque à gagner à 6,8 milliards d’euros, soit 5,8% des ventes de produits textiles, chaussures, accessoires, jouets et autres médicaments.

Des liens avérés entre contrefaçon et financement du terrorisme
Les chiffres sont préoccupants : on estime en effet que près de 4 Français sur 10 auraient acheté une contrefaçon sans même le savoir. La proportion d’acheteurs bernés est plus forte chez les jeunes (43% des 15-18 ans), plus enclins à faire leurs shopping en ligne et à consommer du contenu en streaming, sans se préoccuper de savoir si le téléchargement de musique ou de films est légal ou pas.

 

Articles relatifs

Bio restauration collective

Droits de propriété intellectuelle

UFC Que Choisir Dordogne

Garantie des vices cachés : à quoi ça sert, comment la faire jouer ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +