Consommation

Vente des objets d’occasion dans les supermarchés

Certains supermarchés vont aussi vendre des objets d’occasion
LECLERC se lance dans la vente de produits d’occasion. Un marché en pleine expansion qui est évalué en France à 6 milliards d’euros.

Un premier magasin près de Toulouse a été choisi pour mener l’expérience.

Voici une grande nouveauté dans le domaine de la vente

Vous habitez cette région et vous ne voulez plus de vos livres, télévision, jeux vidéo ? Vous pouvez depuis plusieurs jours, les apporter. Pour estimer leur pix, l’hypermarché s’est doté d’une base de données de près de trois millions d’objets.

Inciter au reclyclage, éviter le gaspillage
« De plus en plus, les consommateurs sont sensibles à la valeur d’usage d’un produit et cherchent en raison de leur pouvoir d’achat à éviter les gaspillages », explique au ParisienMichel-Édouard Leclerc. Dans le même temps, le dirigeant rassure quant à la qualité de ces objets, qui « seront vendus dans l’hypermarché et disposeront de 12 mois de garantie après avoir été testés ».

Et lorsque l’on découvre les chiffres du marché de l’occasion, on comprend le choix de Leclerc. En effet, ce dernier est en pleine expansion puisque estimé à 6 milliards d’euros en France. Et la vente de produits d’occasion passe encore principalement par Internet.

Articles relatifs

Billet d’avion : 8 conseils pour éviter l’arnaque

UFC Que Choisir Dordogne

Début des soldes d’hiver 2013

UFC Que Choisir Dordogne

commander un article sur un site étranger

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +