Thématiques

Echanger ou revendre certains billets SNCF est désormais impossible

Les billets dématérialisés et nominatifs ne peuvent être ni échangés ni cédés…

Mauvaise surprise pour les usagers de la SNCF : la dématérialisation de certains billets de train les a rendus impossibles à céder ou revendre…

Des billets dématérialisés et nominatifs

Décidément, le diable est souvent dans les détails. Et c’est dans le plus grand silence que la SNCF a introduit un changement tout sauf anodin, aux règles de commercialisation de ses billets. Fin septembre, et dans la plus grande discrétion, la SNCF a de facto supprimé la possibilité de céder ou revendre certains billets de train non échangeables et non remboursables.

En effet, sous couvert d’écologie comme d’économies, pour les voyages non échangeables et non remboursables, vous ne disposerez désormais que d’un billet dématérialisé. Un changement qui concerne les billets Prem’s des TGV comme les 100% Eco des Intercités, désormais métamorphosés en e-billets non modifiables, mais aussi nominatifs.

150 euros d’amende si le nom ne correspond pas

Seul hic : dématérialisation oblige, faute de billet cartonné, ces billets ne pourront plus être cédés ni revendus si vous n’effectuez finalement pas ce trajet. Une très mauvaise nouvelle pour les sites spécialisés; En effet, si le nom figurant sur le billet et celui du passager ne sont pas identiques, le contrôleur peut vous infliger… 150 € d’amende ! Vous êtes en effet, dans ce cas, considéré comme voyageant sans titre de transport…

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) s’est élevée contre ce changement en douce, réalisé sans aucune transparence. En effet, le fait d’imposer le e-billet nominatifs aux voyageurs enlève toute flexibilité en la matière et incite à ne plus réserver ses billets longtemps à l’avance pour bénéficier de tarifs moins ruineux. La solution : que la SNCF permette de modifier le nom figurant sur les billets.

Articles relatifs

Sports d’hiver : 10 conseils pour skier en toute sécurité par Bercy Infos, le 28/01/2019 – Consommation

UFC Que Choisir Dordogne

Plus de 120 000 cosmétiques passés au crible de la nouvelle version de l’appli quel Cosmetic

UFC Que Choisir Dordogne

Nous nous faisons respecter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +