Transport loisirs

Vacances : faut-il prendre une assurance annulation voyage ?

Être bien assuré et donc serein pendant ses vacances, c’est possible !

Avant de s’envoler vers une destination exotique ou dépaysante, il faut organiser son voyage. L’une des questions que nous nous posons toutes et tous est : faut-il souscrire une assurance annulation ? La réponse n’est pas simple, car elle dépend du type de voyage et des garanties dont vous bénéficiez déjà.

Une assurance au cas par cas
Il est évident que nous ne mettons pas tous le même budget dans nos vacances. Ainsi, alors que certains dépensent plusieurs milliers d’euros pour aller visiter l’Asie, d’autres en dépensent une centaine pour découvrir la Bretagne. Vous l’aurez compris, l’assurance se justifie quand vous consacrez un budget conséquent à vos vacances. Par exemple, votre billet d’avion à plus de 1 000 € doit être assuré, mais inutile de prendre une assurance pour une nuit dans un petit hôtel de charme en France.

Bien lire le contrat
Avant de souscrire un contrat d’assurance, il faut le lire. Cette étape, nous l’oublions un peu trop souvent. Aussi, quand nous faisons marcher l’assurance, nous nous rendons rapidement compte de ses limites. Il faut prendre le temps de lire les conditions, mais aussi les exclusions, qui peuvent être nombreuses. Très vite, vous saurez si l’assurance est vraiment indispensable.

Bon à savoir : attention aux achats en ligne

Pour réserver votre voyage, vous irez sans doute sur Internet. Si c’est le cas, n’achetez jamais d’assurance en ligne ! Ces dernières ont des clauses très strictes et il est rare de pouvoir compter dessus. Si vous souhaitez être assuré, contactez un assureur !

Qu’est-ce qu’une bonne assurance annulation ?
Vous souhaitez prendre une assurance annulation pour partir en toute sérénité ? C’est possible. Les bonnes assurances existent. Trouvez un contrat qui vous protègera dans tous les cas, car les motifs d’annulation sont très nombreux : un proche qui décède, un licenciement, un accident, une maladie, une catastrophe naturelle chez vous ou sur le lieu de travail, la perte des papiers d’identité, un examen de rattrapage, un retard ou un refus de visa…

Il faut également vérifier le montant remboursé, car celui-ci varie d’une assurance à l’autre. Le taux de remboursement peut-être de 60 %, 75 % ou 90 %. Il est souvent dégressif. Plus la date du voyage approche, moins vous êtes remboursé.

Et la carte bancaire ?
Vous ne le savez peut-être pas, mais si votre carte bancaire est utilisée pour acheter un billet d’avion, vous pouvez bénéficier d’une garantie annulation ! Il en est de même pour l’hôtel. Il faut simplement bien lire son contrat afin de connaître les garanties incluses.

Enfin quand vous réservez, vous pouvez simplement choisir des billets échangeables ou remboursables. Des conditions similaires existent pour le logement. Et si vous partez à l’autre bout du monde, prenez une assurance rapatriement !

Articles relatifs

Séjour à l’hôtel : comprendre vos droits en 5 questions

Hotelier vol détérioration de biens

Poids lourds

UFC Que Choisir Dordogne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +