Arnaques

Pignons de pin

Pignons de pin exigence de la quailité

A la suite de plaintes déposées par des consommateurs, atteints de dysgueusie (altération du goût) après ingestion de pignons de pin, la DGCCRF a demandé aux importateurs de mettre en place les mesures nécessaires au contrôle de ces produits (auto-contrôles et cahier des charges).

Les espèces de pignons de pin reconnues comestibles
Les 4 espèces, en provenance pour la plupart d’Extrême Orient ou du Pakistan, les plus commercialisées sous la dénomination « pignons de pin » sont :

« Pinus pinae » : pignon de pin parasol
« Pinus gerardiana » : pignon de pin Gérard
« Pinus koraiensis » : pignon de pin de Corée
« Pinus sibirica » : pignon de pin de Sibérie


Par contre, deux espèces de pignons de pin ont été identifiées comme n’étant pas consommées traditionnellement en Europe et ne sont pas commercialisables en France : «Pinus armandii» et «Pinus massoniana».

Le périmètre de l’enquête..

Source Dgccrf

Articles relatifs

Protection arnaque internet

Bitcoin : C’est quoi ? Méfiez-vous de l’arnaque

UFC Que Choisir Dordogne

numéro surtaxes : ne tombez pas dans le piege

UFC Que Choisir Dordogne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +