Arnaques

Pignons de pin

Pignons de pin exigence de la quailité

A la suite de plaintes déposées par des consommateurs, atteints de dysgueusie (altération du goût) après ingestion de pignons de pin, la DGCCRF a demandé aux importateurs de mettre en place les mesures nécessaires au contrôle de ces produits (auto-contrôles et cahier des charges).

Les espèces de pignons de pin reconnues comestibles
Les 4 espèces, en provenance pour la plupart d’Extrême Orient ou du Pakistan, les plus commercialisées sous la dénomination « pignons de pin » sont :

« Pinus pinae » : pignon de pin parasol
« Pinus gerardiana » : pignon de pin Gérard
« Pinus koraiensis » : pignon de pin de Corée
« Pinus sibirica » : pignon de pin de Sibérie


Par contre, deux espèces de pignons de pin ont été identifiées comme n’étant pas consommées traditionnellement en Europe et ne sont pas commercialisables en France : «Pinus armandii» et «Pinus massoniana».

Le périmètre de l’enquête..

Source Dgccrf

Articles relatifs

Arnaque sur Whatsapp Tentatives de phishing

UFC Que Choisir Dordogne

Protection arnaque internet

Dejouer l’arnaque au faux support technique sur votre PC

UFC Que Choisir Dordogne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +