Transport loisirs

LOCATIONS DE VACANCES / ARRHES ET ACOMPTES

Les arrhes
Elles n’engagent pas définitivement le locataire ni le loueur. Elles peuvent néanmoins être conservées par le loueur, en cas d’annulation par le locataire.
En revanche, elles doivent être restituées au double par le loueur qui renonce à la location (article 1590 du code civil).

L’acompte
Lorsque les sommes versées ont été expressément stipulées comme un acompte par le contrat de location, cet acompte engage définitivement le loueur et le locataire. Ce dernier peut être obligé de verser la totalité du loyer en cas d’annulation.
En cas de contestation devant la juridiction civile, le locataire ne peut être dispensé de payer la totalité de la location que s’il démontre qu’il a été contraint de résilier pour cas de force majeure.
Si l’annulation vient du loueur, le locataire pourra obtenir, devant la juridiction civile, une indemnisation pour le préjudice moral (vacances gâchées) ou financier (débours supplémentaires) qui en résulterait.

Articles relatifs

Hotelier vol détérioration de biens

Poids lourds

UFC Que Choisir Dordogne

Assurance voyage

UFC Que Choisir Dordogne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +