Utiles

Coffrets cadeaux

Coffrets cadeaux et les dérives

Après des années de fort développement, les coffrets cadeaux ne font plus forcément recette. Pas franchement étonnant. Depuis le début, l’UFC-Que Choisir dénonce les pratiques de certaines de ces sociétés et récolte les nombreuses plaintes de consommateurs. Cet été, deux acteurs du secteur, Happytime et les coffrets Infini, ont cessé leurs activités. Les possesseurs de ces coffrets cadeaux peuvent toutefois espérer récupérer leur argent en suivant nos conseils.

Vous êtes en possession d’un coffret cadeau Happytime offert par votre belle-sœur ? Mauvaise nouvelle : celui-ci est dorénavant inutilisable. Idem pour les coffrets Infini, édités par la société 2LO. Ces deux éditeurs de coffrets cadeaux ont été placés en liquidation judiciaire le 2 août 2012, le premier par le tribunal de commerce de Paris et le second par celui de Bobigny. Depuis cette date, plus aucun prestataire n’accepte de bons Happytime ou Infini. Et tant pis pour le client qui, lui, a payé la prestation par avance.[En savoir plus]

Articles relatifs

Réduction d’impot pour les dons aux associations

UFC Que Choisir Dordogne

Épargne retraite, factures, ascenseur, gaz: ce qui change au 1er octobre 2019

UFC Que Choisir Dordogne

Une prime pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +