Banque

FRAUDE A LA CARTE BANCAIRE

SE FAIRE REMBOURSER EN CAS DE FRAUDE A LA CARTE BANCAIRE

Dès que le porteur légitime d’une carte bancaire se rend compte d’une opération irrégulière, il doit faire opposition pour ne plus être tenu par les paiement qui surviendraient par la suite. La banque doit, de son côté, régulariser la situation pour tous les débits effectués avant l’opposition.

Si la carte a été utilisée frauduleusement ou a été contrefaite sans emploi du code confidentiel (achat sur internet, par exemple), la banque rembourse intégralement le porteur légitime des sommes débitées, sans que celui-ci ait à payer de franchise.

Le client a, en principe, 13 mois pour déposer une réclamation à compter de la réalisation de l’opération contestée.

La banque doit recréditer le compte dans le mois qui suit cette réclamation.

Si la carte a été perdue ou volée et qu’il y a frappe du code confidentiel, le titulaire est remboursé des sommes débitées, déduction faite d’une franchise de 150€ pour les retraits ou débits effectués avant opposition.

 

 

Articles relatifs

Arnaque au paiement sans contact : quels sont vos recours ?

UFC Que Choisir Dordogne

La carte bancaire à reconnaissance d’empreinte digitale débarque en 2019

UFC Que Choisir Dordogne

La tarification des frais bancaires en cas d’incidents de paiement

UFC Que Choisir Dordogne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +