Vers le haut
05 53 09 68 24

Coût d’un appel local

Actualités

thematiques 10 juillet 2018
Actualités
[wpsgallery]

LOGEMENT
Nouveaux diagnostics. Tous les propriétaires vont désormais devoir fournir à leurs locataires deux diagnostics supplémentaires sur l’état des installations électriques et de gaz.

Nouvelles normes. Si vous faites des travaux, sachez que de nouvelles normes de performance énergétique entrent en vigueur pour le remplacement de certains équipements (fenêtres, isolants, chauffage, etc…) dans un bâtiment existant. Le détail ici. Par ailleurs, dans le neuf, la norme de consommation maximale de 50 kmwh par an et par mètre carré, en vigueur depuis 2012 pour les logements individuels, entre en vigueur pour le logement collectif.

Emprunts : la domiciliation des revenus mieux encadrée. Une banque ne peut désormais plus obliger un client effectuant un emprunt immobilier à lui confier son principal compte bancaire pendant plus de dix ans. Jusque-là, les banques pouvaient assortir leurs prêts d’une obligation de domiciliation du compte bancaire principal pendant parfois toute la durée du prêt, ce qui rendait le changement de banque compliqué…

AIDES
Allocations : les plafonds de ressources revalorisés. Les plafonds de ressources utilisés pour calculer le montant des allocations familiales et d’autres prestations (complément familial, prestation d’accueil du jeune enfant, allocation de rentrée scolaire) sont revalorisés de 0,2%.

Bienvenue au chèque énergie. Les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz sont remplacés par le chèque énergie. Il devrait aider 4 millions de ménages en situation de précarité à payer leurs factures. Le plafond d’éligibilité retenu est un revenu fiscal de référence de 7 700 euros par personne habitant le même foyer. D’un montant moyen de 150 euros en moyenne en 2018 (48 euros au minimum, 227 euros au maximum), il sera versé au printemps, quelle que soit l’énergie de chauffage utilisée, (électricité, gaz naturel, fioul, Gaz de Pétrole, Liquéfié, réseaux de chaleur, bois).

TRANSPORTS
Un gros chèque pour délaisser sa vieille guimbarde. Le gouvernement propose 1.000 à 2.000 euros aux automobilistes vendant leur vieille voiture (avant 1997 pour les modèles essence, 2001 ou 2006 pour les Diesel) pour en acheter une récente. Cette « prime à la conversion » montera à 2.500 euros pour l’achat d’un modèle électrique. Objectif: sortir 100.000 véhicules polluants du parc en 2018

TOURISME ET LOISIRS
Airbnb bridé à Paris. Sur la plate-forme Airbnb les locations de meublés touristiques dans le centre de Paris (1er au 4e arrondissement) sont limités à 120 jours par an. Par ailleurs, toujours à Paris, la taxe de séjour augmente de cinq centimes sur certaines catégories d’hôtels, de meublés touristiques et de campings.

Des annonceurs plus transparents. Ceux qui déposent des annonces sur les plateformes de location en ligne (Airbnb, Abritel-HomeAway…) sont désormais obligés d’annoncer leur « qualité », qu’il soient professionnels ou non.

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS
Réforme du RSI. Le régime social des indépendants, qui va être progressivement intégré au régime général, entre en période transitoire pour deux ans. Les indépendants vont bénéficier de deux baisses de cotisations (-2,15 points sur les cotisations famille, et exonération accrue des cotisations d’assurance maladie et maternité).

CREDIT IMMOBILIER

Décidément, ce début d’été s’annonce particulièrement ensoleillé sur le front des crédits. Après une première baisse surprise en mai – qui avait mis fin à une longue période d’accalmie -, les taux des crédits immobiliers poursuivent leur glissade en juin. D’après les courtiers, près de de la moitié des établissements bancaires viennent, en effet, de réviser leurs barèmes à avec des replis qui oscillent entre 0,05 à 0,30%. “Fait notable, il est aussi de plus en plus aisé de négocier des rabais par rapport aux taux affichés”.

Ainsi, sur 20 ans, la durée d’emprunt la plus courante, il n’est plus du tout rare de décrocher des taux canons compris entre 1,12 et 1,25%. De même que sur 15 ans, les meilleurs profils peuvent aisément tabler sur des prêts à moins de 1%.

LE DURCISSEMENT DU CONTROLE TECHNIQUE AUTOMOBILE
En accord avec une directive européenne de 2014, les exigences du contrôle technique se sont renforcées depuis le mois dernier. Il est aujourd’hui obligatoire 4 ans après la date de mise en circulation du véhicule, puis imposé tous les deux ans à partir de là.

L’objectif de la réforme est de réduire d’ici deux ans de moitié le nombre d’accidents mortels par rapport à 2010. Pour cela, neuf fonctions principales seront scrupuleusement vérifiées : identification du véhicule, direction, freinage,  visibilité, liaison au sol, châssis, éclairage, autre matériel et nuisances. Les  défaillances seront ensuite classées selon leur degré de gravité : mineur, majeur ou critique.

OBSOLESCENCE PROGRAMMEE :

Le gouvernement veut noter la «réparabilité» des produits de 1 à 10. Les produits électroniques et électroménagers seront dotés au 1er janvier 2020 d’un « indice de réparabilité », calculé selon dix critères. L’objectif du gouvernement est de lutter contre l’obsolescence programmée, en diminuant la consommation de matières premières et son impact environnemental.

MEILLEURE PROCTECTION POUR LES TOURISTES

Voilà une nouveauté qui pourrait réjouir les vacanciers qui n’ont pas encore prévu leurs vacances d’été. A partir du 1er juillet, les opérateurs de vente de voyages et séjours forfaitaires sont tenus de mieux informer leurs clients Comment ?  L’arrêté du 1er mars exige que ces opérateurs explicitent les conditions précises : si le logement, les repas et les excursions sont compris, dans quelle langue sera accueilli le touriste et si le séjour est adapté aux personnes à mobilité réduite… Pour éviter les mauvaises surprises après le dernier clic, le prix total devra inclure les taxes, redevances ou autres coûts supplémentaires, ou, quand ceux-ci ne peuvent être raisonnablement calculés avant la conclusion du contrat, une indication du type de coûts additionnels que le voyageur peut encore avoir à supporter.

ROUTES SECONDAIRES à 80 km/h
Il va falloir lever le pied de l’accélérateur… du moins sur les routes secondaires de France. En effet, la mesure très polémique de limitation de vitesse qui passe ce 1er juillet de 90 km/h à 80 km/h va toucher l’intégralité des 400.000 km de routes nationales et départementales à double sens sans séparateur central.

LA PUBLICITE DANS LES BOITES AUX LETTRES CONTINUE D’AUGMENTER

Malgré l’essor de la publicité numérique, le dépôt de publicités dans les boîtes aux lettrescontinue d’augmenter, selon l’ UFC-Que Choisir  qui a appelé mardi à de nouvelles mesures pour réduire ce «gâchis environnemental».

← Seniors : à quelles réductions avez-vous droit? escroquerie au rétroviseur cassé →

UFC Que Choisir Dordogne

UFC Que Choisir Dordogne

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite