Santé

Laboratoire médecin

Laboratoire-médecin transparence pas tout à fait

Le décret d’application sur la transparence des liens d’argent entre laboratoires et médecins prévoit tant d’exceptions qu’au final, peu d’informations seront disponibles pour le grand public.

La loi issue du scandale Mediator prévoyait de faire toute la lumière sur les relations financières entre les laboratoires et les professionnels de santé. Cet objectif louable de transparence est aujourd’hui complètement dénaturé par le décret d’application en préparation. D’abord parce que les rémunérations perçues par les médecins dans le cadre de leurs contrats avec l’industrie ne seraient pas concernées. Le public ne pourrait donc pas savoir qui intervient comme formateur ou comme consultant pour une firme, ni, surtout, pour quel tarif. Ne restent dans le champ de la loi que les cadeaux, et encore : en-dessous de 60 € par cadeau et de 500 € cumulés par semestre, il n’y aurait aucune obligation de déclaration. La règlementation s’appliquant actuellement est plus sévère.

Les professionnels de santé qui se situent au-dessus de ces seuils ..

Articles relatifs

Transport alimentaire

UFC Que Choisir Dordogne

Ampoules LED : Une nouvelle étude confirme leur dangerosité

UFC Que Choisir Dordogne

Cigarette électronique

UFC Que Choisir Dordogne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +