Vers le haut
05 53 09 68 24

Coût d’un appel local

Blog Alain Bazot Free

thematiques 13 novembre 2012

Le blog A.Bazot – Free ….

Le rapport rendu par la députée Corinne Erhel sur les communications électroniques dans le cadre du budget 2013 réserve une surprise de taille. On y lit que le marché des communications électroniques est en repli, et que cette situation est pour partie due à l’entrée du quatrième opérateur sur le marché mobile. Conséquence : baisse des revenus pour le marché, crise du secteur, destruction d’emplois. En clair, l’arrivée de Free en janvier dernier serait un drame pour l’industrie et l’emploi… Mais quand on examine la liste des personnalités auditionnées pour le rapport, ces conclusions étonnent beaucoup moins : on ne trouve quasiment que les syndicats et les opérateurs ! De consommateurs, point.

A l’arrivée, on cherche une nouvelle fois à nous faire croire que la concurrence est le pire des maux, et cela sans jamais se poser les bonnes questions :
-Où va l’argent économisé par les consommateurs ? Chez des fabricants de terminaux importés ?
-Où va l’argent des opérateurs, qui ont massivement investi dans leur réseaux en réaction à l’arrivée de Free (introduction de la DC-HSPA -3G – et de la 4G)? Chez des fabricants d’équipement étrangers ? Tiens donc !

Et on voudrait nous faire croire que tout cela est la faute de Free, que c’est à cause de ce dernier si nos opérateurs historiques lancent des abonnements mobiles incluant un nouveau portable (importé) tous les ans ? Si les opérateurs préfèrent les équipements « réseaux » du chinois Huawei à ceux du franco-américain Alcatel Lucent ? [Plus d’infos].

← Ecole brouillage des mobiles Carte sim →

UFC Que Choisir Dordogne

UFC Que Choisir Dordogne

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite