Vers le haut
05 53 09 68 24

Coût d’un appel local

Isolation thermique – Changer ses fenêtres

thematiques 28 janvier 2017
Isolation thermique – Changer ses fenêtres

Comment remplacer de vieilles fenêtres par du double vitrage performant.

Notre récente enquête sur la rénovation énergétique a montré que de nombreux professionnels du bâtiment ne mentionnaient pas les caractéristiques des fenêtres sur leurs devis et que 81 % oubliaient celles des vitrages. Le point sur ce qu’il faut exiger en la matière.

LES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Uw. La fenêtre (vitrage + menuiserie) se définit par son coefficient de transmission thermique Uw. Plus il est faible, plus la fenêtre est isolante. Un Uw de 1,1 est très performant, un Uw de 1,3 performant. À titre de comparaison, l’Uw des fenêtres des années 2000 allait jusqu’à 2,6.

Sw. C’est le facteur solaire. Plus il y a d’apports solaires, moins on a besoin de chauffer l’hiver. Et l’été, fermer les volets quand le soleil tape protège de la surchauffe. Il est compris entre 0 et 1. Le minimum à exiger est de 0,3, les apports sont bien plus importants à 0,6. Un facteur Sw élevé n’est pas nécessaire dans le Sud mais il est précieux ailleurs.

AEV. A indique le niveau d’étanchéité à l’air, E de résistance à l’eau, V de résistance au vent.

  • Air : A4 est le meilleur classement, très étanche à l’air. A1 et A2 sont insuffisants. A3 est le strict minimum, sur tout le territoire.
  • Eau : la résistance à la pluie est plus importante dans le Nord que dans le Sud. Le classement va de E9A, excellent, à E1A, médiocre.
  • Vent : une très bonne résistance au vent est nécessaire en bord de mer et dans le Sud, exposé au mistral ou à la tramontane. V va de faible, à 1, à excellent, à 5, et de A à C.

MATÉRIAU ET TYPE DE VITRAGE

Bois et PVC sont performants. Seul l’aluminium à rupteurs de ponts thermiques convient. Le double vitrage est très efficace si son coefficient de transmission thermique (Ug) est de 1,1. Le triple vitrage (Ug 0,6) ne se justifie qu’en exposition nord où il n’y a pas de soleil, car sa troisième
vitre réduit fortement les apports solaires.

LES AUTRES POINTS IMPORTANTS

Les prix. De 280 à 300 € HT/m2 pour les fenêtres PVC, de 200 à 215 € HT/m2 pour les baies vitrées. Pour le bois et l’alu, 400 € HT/m2 est un prix correct.

En zone exposée au bruit. Vérifiez la performance acoustique des fenêtres.

La pose. Changez vos fenêtres en hiver, quand la moindre infiltration d’air est perceptible, et ne réglez le solde de la facture que si l’étanchéité entre la maçonnerie et la fenêtre est parfaite.

La VMC. De nouvelles fenêtres imposent une VMC s’il n’y en a pas. Une nécessité absolue pour éviter condensation, moisissures et mauvaise qualité de l’air intérieur.

← demarchage téléphonique 1er janvier 2017 - Tout ce qui change →

UFC Que Choisir Dordogne

UFC Que Choisir Dordogne

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite