Vers le haut
05 53 09 68 24

Coût d’un appel local

Carte de paiement sans contact

thematiques 10 mars 2015
Carte de paiement sans contact

Hello Bank veut faire payer les risques à ses clients.

Les banques sont en train d’équiper, souvent à leur insu, leurs clients de cartes avec l’option « paiement sans contact ». Hello Bank entend apparemment aussi en profiter pour fourguer une assurance des moyens de paiement.

hello-bankhello-bank

Étrange réponse écrite de la banque en ligne Hello Bank, filiale de BNP Paribas, à l’un de ses clients qui ne souhaitait pas l’option paiement sans contact (NFC pour Near Field Communication) sur sa carte bancaire. Non seulement l’agence répond qu’elle ne propose plus que des cartes avec cette « option », donc que le client n’a pas le choix, mais en plus, elle propose une solution pour le moins osée : la souscription d’une assurance payante BNP Sécurité, au tarif de 26,50 € par an, pour se prémunir des risques !

Rappelons que le paiement sans contact est une nouvelle option permettant de payer à distance (quelques centimètres) des sommes ne dépassant pas 20 € sans avoir à insérer sa carte dans le terminal du commerçant et sans composer son numéro de code bancaire. Avantage : quelques secondes de gagnées. Gros souci : la technique n’est pas encore très sécurisée. Les banques ont en effet décidé de ne pas crypter les données émises par cette nouvelle technologie, contrairement, par exemple, à la solution adoptée par le métro parisien pour le Pass Navigo. Il est ainsi possible techniquement pour des pirates, situés à quelques centimètres d’une carte bancaire, de récupérer le numéro de carte et la date de validité. C’est d’ailleurs pourquoi la Cnil a demandé aux établissements bancaires d’offrir aux clients la possibilité de désactiver cette option.

Quant à l’assurance BNP Sécurité, elle couvre les risques liés aux moyens de paiement (frais de réfection de carte, opposition sur chèques, réfection des papiers d’identité…). Mais elle se révèle totalement inutile pour les paiements frauduleux par carte bancaire ! La loi (article L.133-18 du Code monétaire et financier) oblige en effet les banques à rembourser leurs clients dès lors que ces derniers ont dénoncé un paiement frauduleux effectué avec leur carte (sauf négligence grave ou acte frauduleux de leur part). La banque a ensuite l’obligation de recréditer immédiatement le compte des sommes contestées. Conclusion : chez Hello Bank, aujourd’hui, c’est au client de payer pour se protéger contre les risques d’une option qu’il ne désire pas !

→ Accédez à notre comparateur de tarifs bancaires et vérifiez si, selon votre profil, Hello Bank est moins chère que les autres établissements.

Élisa Oudin UFC QUE CHOISIR

← Assurance emprunteur Assurance emprunteur : Nouvelles règles en mai →

UFC Que Choisir Dordogne

UFC Que Choisir Dordogne

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite